WHO EMRO | Allaitement | Thèmes de santé WHO EMRO | Allaitement | Thèmes de santé
Allaitement

La photo nous montre une mère allaitant son bébéPour que sa croissance, son développement et sa santé soient optimaux, le nourrisson doit être exclusivement nourri au sein pendant les six premiers mois de vie. Par la suite, en fonction de l’évolution de ses besoins nutritionnels, le nourrisson doit recevoir des aliments complémentaires sûrs et adéquats sur le plan nutritionnel tout en continuant d’être allaité jusqu’à l’âge de deux ans ou plus. Une attention spéciale et un soutien pratique sont nécessaires pour l'alimentation dans des conditions exceptionnellement difficiles.

La politique régionale de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) en matière d'allaitement est de mettre en œuvre la Stratégie mondiale pour l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant en protégeant, en encourageant et en soutenant l'allaitement au sein et en garantissant une alimentation complémentaire en temps voulu, adéquate et sûre destinée aux nourrissons et aux jeunes enfants. Les circonstances impliquant des recommandations spécifiques sont les suivantes: les enfants de moins de six mois malnutris ; l’insuffisance pondérale à la naissance; les nourrissons et les jeunes enfants dans les situations d'urgence ; les nourrissons nés de mères séropositives et les enfants vivant dans des conditions particulières, tels que les orphelins et jeunes enfants vulnérables ou les enfants nés de mères adolescentes.

Plusieurs pays de la Région OMS de la Méditerranée orientale signalent des taux élevés (supérieurs à 60 %) de démarrage précoce de l’allaitement des nourrissons et plus de 60 % des nourrissons continuent d'être allaités à l'âge d'un an. Néanmoins, les taux d’allaitement au sein exclusif semblent avoir baissé, en effet, seuls 40 % ou moins des enfants de moins de six mois dans les pays de la Région sont allaités exclusivement au sein.