À propos de l’OMS | Directeur régional | Précédents directeurs régionaux

Précédents directeurs régionaux

Imprimer PDF

Dr Jaouad Mahjour, Directeur régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale par intérim 

Le Dr Jaouad Mahjour a assumé les fonctions de Directeur régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale par intérim à partir d'octobre 2017, suite au décès inopiné de Dr M. Fikri, et ce, jusqu'au 1er juin 2018. Il a en outre occupé le poste de Directeur de la Gestion des programmes.

Avant de prendre son poste de Directeur de la Gestion des programmes en octobre 2014, le Dr Mahjour avait été nommé Représentant de l'OMS au Liban, poste qu'il a occupé de janvier 2005 jusqu'au 15 septembre 2007. À cette date, il a été réaffecté au poste de Directeur de la Lutte contre les maladies transmissibles.

Le Dr Mahjour est un spécialiste de santé publique. Il a plus de 30 ans d’expérience en matière de conception, de mise en œuvre et d’évaluation des programmes de lutte contre les maladies transmissibles aux niveaux national et international. Au cours des 10 dernières années, le Dr Mahjour a supervisé la mise en œuvre des capacités requises au titre du Règlement sanitaire international 2005 dans la Région OMS de la Méditerranée orientale. Il a aussi été en charge de la sécurité sanitaire et du programme de prévention et de lutte contre les flambées épidémiques dans la Région.

Avant de rejoindre l’OMS, le Dr Mahjour était Directeur de l’Épidémiologie et de la Lutte contre les maladies au ministère de la Santé du Maroc, et avec son équipe, il a mis en place des systèmes nationaux et régionaux pour renforcer la surveillance, l’alerte et la riposte dans le domaine des maladies transmissibles. Avant cela, il était Directeur de la Division des Maladies transmissibles à la Direction de l'Épidémiologie et des Programmes de santé (1992–1994).

De 1988 à 1992, il a dirigé le Service de Lutte contre les maladies parasitaires toujours dans la Direction de l'Épidémiologie et des Programmes de santé. De 1983 à 1988, il était le Directeur du Centre de soins de santé primaires de la province de Beni Mellal.

Le Dr Mahjour est titulaire d'un Doctorat en médecine qu'il a obtenu à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat, ainsi que d'un Master en Santé publique.

Dr Mahmoud Fikri 

Le Dr Mahmoud Fikri a assumé les fonctions de Directeur régional de la Méditerranée orientale du 1er février 2017 jusqu'à son décès inopiné le 17 octobre 2017.  

De 1996 à 2017, le Dr Fikri était le Conseiller du Ministre de la Santé des Émirats arabes unis, et il occupait précédemment la fonction de Sous-secrétaire pour la Médecine préventive et les Politiques sanitaires au ministère (1995-2013). Il a siégé au Conseil d’administration du Centre de l’OMS pour la Recherche et le Développement sanitaire au Japon (Kobe) et était membre du Conseil consultatif du Conseil de Coopération du Golfe (1996-2005). Il a également été membre du Conseil exécutif de l’OMS de 1997 à 2000.  

Pendant les 19 dernières années, le Dr Fikri a été membre ou chef de la délégation du Ministère de la Santé des Émirats arabes unis à l’Assemblée mondiale de la Santé de l’OMS et au Comité régional de la Méditerranée orientale.

Le Dr Fikri a été membre du Groupe consultatif sur le Cadre de préparation en cas de grippe pandémique (PIP) de 2008 à 2011, période pendant laquelle le groupe de travail à composition non limitée des États Membres a mis au point le Cadre PIP pour l’échange de virus grippaux et l’accès aux vaccins et autres avantages.

Il a été chargé de moderniser et d’adapter le Programme national de vaccination des Émirats arabes unis, conformément au Programme élargi de vaccination (PEV) de l’OMS. Grâce à cet effort, les Émirats arabes unis sont exempts de poliomyélite et de paludisme.

Le Dr Fikri est membre du Comité permanent du Ministère émirien des affaires étrangères chargé de suivre la question de l’examen périodique universel pour le rapport sur les droits de l’homme (2009-2013) et membre du Comité national émirien de lutte contre la traite d’êtres humains (2007-2013).

Il a été chef de la délégation du Ministère émirien de la santé à la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale de Nations Unies sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles (2011).

Le Dr Fikri a obtenu un doctorat de médecine et de chirurgie à l’Université Ain Shams du Caire (Égypte) en 1979. Il est titulaire d’un diplôme en médecine et hygiène tropicales de l’École de médecine tropicale de Liverpool (Royaume-Uni), obtenu en 1984. Il est membre de la faculté de santé publique du Royal College of Physicians (Royaume-Uni, 2000) et titulaire d’un doctorat de médecine de l’Université de médecine et de pharmacie Carol Devila (Roumanie).

Dr Ala Alwan

Natif d'Iraq, le Dr Alwan a obtenu son doctorat en médecine à l’Université d’Alexandrie (Égypte) et exercé la médecine en Écosse, en suivant une formation et obtenant des diplômes postuniversitaires au Royaume-Uni. À son retour en Iraq, il a occupé plusieurs postes universitaires et dans les domaines de la médecine clinique et de la santé publique. Il a été professeur à la Faculté de Médecine de l’Université Mustansiriya à Bagdad, dont il a été le doyen.

Entré au Bureau régional de la Méditerranée orientale en 1992 comme conseiller régional chargé des maladies non transmissibles, il est ensuite devenu Représentant de l’OMS en Oman et Directeur de la Division du Développement des Systèmes de Santé au Bureau régional. En 1998, il est devenu Directeur de la Prévention des maladies non transmissibles au Siège de l’OMS, puis Directeur du Département Prise en charge des maladies non transmissibles. En 2001, il a été nommé Représentant de l’OMS en Jordanie et, de 2003 à 2005, a occupé le poste de Ministre de l’Éducation et Ministre de la Santé du gouvernement iraquien. De 2005 à janvier 2008, il a été Représentant du Directeur général et Sous-Directeur général pour les interventions sanitaires en cas de crise.

Le Dr Alwan a été nommé au poste de Directeur régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale par le Conseil exécutif de l’OMS au cours de sa cent trentième session en janvier 2012. Dans son discours d'acceptation, le Dr Alwan a attiré l'attention sur les difficultés auxquelles la Région fait face actuellement. « La Région doit faire face à des problèmes sanitaires, socio-économiques et politiques considérables et à différents types de besoins. Mais c’est aussi une Région ayant à son actif de solides réalisations historiques et offrant des perspectives très prometteuses, » a-t-il déclaré, avant d'ajouter : « Je chercherai à obtenir les résultats que nous savons ensemble être essentiels, surtout en relevant les défis pour la santé qui attendent la Région dans la situation économique et politique actuelle. »

Dr Hussein A. Gezairy, Directeur régional émérite

Le Dr Hussein A. Gezairy a assumé les fonctions de Directeur régional OMS de la Méditerranée orientale de 1982 à 2012.

Son mandat s'est achevé le 31 janvier 2012. Lors de sa cinquante-huitième session qui s’est tenue en octobre 2011, le Comité régional a salué le Dr Gezairy « pour sa direction déterminée et sa précieuse contribution au développement sanitaire dans la Région de la Méditerranée orientale » et l’a nommé Directeur régional émérite.

Durant son mandat, le Dr Gezairy a préconisé et encouragé une collaboration étroite entre les partenaires nationaux et internationaux des secteurs de la santé et du développement afin de faire progresser la santé de la population et le développement en Méditerranée orientale.

Le Dr Gezairy a rejoint l’OMS en qualité de Directeur régional de la Méditerranée orientale en 1982. À ce poste, il a accordé une importance de premier plan à la réduction de la pauvreté et au développement sanitaire à travers des initiatives communautaires. Il a également souligné l’importance des maladies non transmissibles et désigné l’initiative Pour un monde sans tabac comme programme prioritaire dans la Région. Le Dr Gezairy a été un élément moteur dans la mise en place du Programme mondial en langue arabe, qui fournit aux agents de santé, aux professionnels de la santé et au public des informations sanitaires et biomédicales essentielles en arabe.

Le Dr Gezairy est membre du Collège royal des chirurgiens d’Angleterre. En 1969, il a créé la première Faculté de médecine de son pays d’origine, l’Arabie saoudite, à l’Université du Roi Saoud à Riyad, et en est devenu le Doyen fondateur. Le Dr Gezairy a été nommé Ministre de la Santé d’Arabie saoudite en 1975. Sous sa direction, trois facultés de médecine supplémentaires ont été créées, satisfaisant ainsi les besoins de l’Arabie saoudite en matière d’enseignement médical, et les services de soins de santé primaires ont été élargis dans l’ensemble du pays.

Dr Abdul Hossein Taba

Le Dr Abdul Hossein Taba, originaire de République islamique d’Iran, a assumé les fonctions de Directeur régional OMS de la Méditerranée orientale de 1957 à 1982. Il était titulaire d’un diplôme de médecine de l’Université de Birmingham et de plusieurs diplômes universitaires supérieurs en médecine et en chirurgie obtenus à Londres et à Paris. Ancien Directeur général de la Santé d’Iran, il était à la tête de la délégation iranienne aux Troisième, Quatrième et Cinquième Assemblées mondiales de la Santé. Pendant ses 25 années au poste de Directeur régional, le Dr Taba s’est toujours attaché à développer les services et le personnel de santé dans la Région. En 1978, il s’est vu décerner la qualité de Membre honoraire de la Société royale de médecine de Londres et a été présenté comme « l’homme d’État le plus respecté de l’OMS [...] jouant un rôle crucial dans la promotion d’une approche unifiée des problèmes de santé mondiaux. »

Dr Aly Tewfik Shousha

Le Dr Aly Tewfik Shousha, de nationalité égyptienne, a été le premier Directeur régional OMS de la Méditerranée orientale. Le Dr Shousha a obtenu un diplôme de médecine à l’université de Berlin et un diplôme universitaire supérieur en bactériologie à l’université de Zurich. Ancien sous-secrétaire d’État au ministère de la Santé égyptien, il a joué un rôle déterminant dans la définition des premières phases du développement de l’Organisation mondiale de la Santé. Membre important de la Commission technique préparatoire de l’OMS, il a participé à la formulation de la Constitution de l’OMS. Le Dr Shousha a assumé les fonctions de Directeur régional depuis le 1er juillet 1949 jusqu’à son départ à la retraite, en 1957. En 1966, la Fondation A.T. Shousha a été créée en sa mémoire. Chaque année, un prix est décerné par la Fondation à des personnes qui contribuent à l’amélioration de la santé en Méditerranée orientale.
En 1948, le Dr Shousha s'est vu remettre la distinction de chevalier honoraire pr le Roi George VI du Royaume-Uni.