Stages

Imprimer PDF

Programme de stages

L'OMS s'est engagée à former de futurs responsables de la santé publique et le programme de stages de l'OMS offre à des étudiants des premiers cycles et des cycles supérieurs un large éventail d'opportunités pour leur permettre de mieux connaître l'action de l'OMS.

Qu’est-ce qu'un stagiaire pour l'OMS ?

Un stagiaire est un étudiant inscrit à un programme d'études dans une université ou une institution équivalente (premiers cycles ou cycles supérieurs) ; ayant terminé trois années d'études à temps plein dans une université ou une institution équivalente ; et qui fournit ses services à l'Organisation mondiale de la Santé sans être rémunéré. Les stagiaires n’ont pas le statut de membre du personnel de l'OMS et ne peuvent représenter officiellement l'Organisation à quelque titre que ce soit.

Objectifs du Programme

  • Les objectifs du programme de stages sont les suivants :
  • Fournir à des étudiants ayant des parcours universitaires divers, un cadre d’affectation aux programmes de l'OMS leur permettant de valoriser leur formation à travers des missions concrètes ;
  • familiariser les étudiants avec l'action de l'OMS ; et
  • apporter aux programmes de l'OMS la contribution d'étudiants spécialisés dans divers domaines. La plupart des étudiants sont accueillis dans des programmes liés à la santé, bien que d'autres disciplines puissent être considérées comme appropriées.

Critères d'admissibilité

L’OMS peut accepter des candidatures présentées par des étudiants répondant à toutes les conditions suivantes :

  • Le candidat doit être âgé d'au moins vingt ans au jour du dépôt de la candidature ;
  • Le candidat doit être inscrit dans une université ou une institution équivalente, à un programme d'études préparant à un diplôme universitaire (premiers cycles ou cycles supérieurs). Les demandes de stage présentées par des candidats ayant achevé leur programme d'études depuis moins de six mois sont également recevables ;
  • Le candidat a terminé trois années d’études à temps plein à l’université ou dans une institution équivalente avant le début du stage ;
  • Le stagiaire est disponible pendant six semaines au moins et trois mois au plus. Exceptionnellement, après approbation du Responsable de l’Unité technique et du Directeur de la division, la période de stage peut être prolongée jusqu’à six mois pour répondre à des exigences universitaires spéciales ou à des besoins particuliers du programme d’accueil ;
  • Le candidat possède une bonne maîtrise d’au moins une des langues de travail du bureau d’affectation ;
  • Le candidat n’est pas apparenté à un membre du personnel de l’OMS au sens de la définition de l’article 410.3 du Règlement du personnel (par ex. fils/fille, frère/sœur ou mère/père) ; et
  • Le candidat n’a jamais participé à un programme de stage de l’OMS.

Conditions de stage

Les stages à l’OMS ne sont pas rémunérés. Les frais de déplacement ou de voyage, les préparatifs en vue de ce déplacement/voyage, notamment les visas, ainsi que l’hébergement, sont à la charge du stagiaire ou de l’institution qui le parraine.

Emploi

Les stagiaires ne concluront aucun accord contractuel avec l’Organisation en qualité de membre ou de non-membre du personnel pendant une période de trois mois à compter de la fin du stage. Tout emploi au sein de l’OMS sera soumis aux procédures de recrutement et de sélection en vigueur.

Accords

L’OMS n’accepte de signer aucun accord proposé ou exigé par un organisme de financement, université ou institution équivalente. En signant la convention de stage officielle, les stagiaires confirment qu’eux-mêmes ou l’organisme qui les finance (université, institut, etc.) assumeront tous les frais de déplacement et de subsistance et qu’ils ont souscrit une assurance-maladie adéquate offrant une couverture dans le pays d’affectation.

Cependant, un certificat de présence délivré par l’Organisation et/ou une lettre de recommandation rédigée par un membre du personnel de l’OMS qui a supervisé le stagiaire peuvent être fournis.

Résiliation

L’Organisation ou le stagiaire peut mettre fin au stage avant son échéance, moyennant, en règle générale, un préavis d’une semaine.

En proposant un stage, le programme d’accueil s’engage à :

  • veiller à ce que l’affectation d’un stagiaire soit en rapport avec le domaine qu’il/elle étudie, qu’elle présente un intérêt à la fois pour le programme et pour le stagiaire et que son degré de complexité et de diversité est approprié ;
  • fournir une description de l’affectation proposée, précisant les objectifs et les tâches (c’est-à-dire la définition de la mission) ;
  • examiner régulièrement les progrès, fournir des commentaires et un accompagnement/tutorat adéquats durant le stage ;
  • fournir un bureau et des installations appropriées pour permettre au stagiaire d’entreprendre les tâches qui lui sont assignées ; et
  • à la fin du stage, préparer une évaluation écrite de la performance du stagiaire et lui fournir des commentaires.

Déplacements officiels

Bien que les déplacements officiels ne soient pas encouragés, il peut être exceptionnellement demandé aux stagiaires d’accompagner un membre du personnel en déplacement officiel vers des destinations dont le niveau de sécurité est classé en phase I exclusivement. Dans de tels cas, l’unité technique doit veiller à ce que les mesures administratives appropriées soient prises pour permettre le voyage officiel du stagiaire pendant la période concernée et s’assurer également que le stagiaire dispose d’une couverture d’assurance-maladie adéquate pour le pays de destination.

Habilitation de sécurité

Il est demandé à l’unité technique de délivrer une habilitation de sécurité à tous les stagiaires, qu’ils soient ressortissants du pays ou étrangers. Les stagiaires étrangers séjournant plus de trois mois recevront une information sur la sécurité de la part du Responsable de la sécurité du PNUD.

En acceptant un stage, les stagiaires s’engagent à fournir les documents suivants :

  • dernier CV détaillé (mentionnant le numéro auquel le stagiaire peut être contacté, une adresse e-mail valide, la formation et l’expérience) ;
  • copie de la carte d’identité et du passeport en cours de validité ;
  • copie des titres universitaires ou des titres délivrés par l’institut de formation ; et
  • document attestant de la couverture des soins de santé.

En acceptant un stage, les stagiaires expriment leur accord avec les conditions suivantes :

  • appliquer à tout moment les normes de conduite attendues d’une personne travaillant dans un environnement international au sein d’une institution spécialisée du système des Nations Unies ;
  • s’abstenir de toute conduite susceptible de ternir la réputation de l’OMS ou du département d’accueil et s’abstenir de participer à toute activité incompatible avec les buts et les objectifs de l’Organisation ;
  • fournir au programme d’accueil une copie de tous les documents préparés pendant le stage. Les stagiaires ne doivent pas divulguer ou utiliser des informations non publiées ou confidentielles, quelles qu’elles soient, dont ils auraient connaissance pendant leur stage. Les dispositions relatives aux textes préparés en vue d’une publication s’appliquent également aux stagiaires ;
  • soumettre, à la fin du stage, un rapport écrit sur le travail entrepris durant leur mission. Ce rapport est examiné par le superviseur et d’autres parties intéressées ; et
  • présenter un certificat des tests de sécurité élémentaire et avancé, qu’ils passeront au début de leur stage.

Questions fréquentes

Comment puis-je présenter une demande de stage ?

Veuillez envoyer un curriculum vitae détaillé, mentionnant votre formation et votre expérience pratique, ainsi qu’une lettre d’accompagnement indiquant vos centres d’intérêt, à l’adresse e-mail suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Le Bureau régional accepte des candidatures toute l’année.

Site Web du Bureau régional de la Méditerranée orientale : http://www.emro.who.int

Dans quel délai puis-je espérer une réponse à ma candidature ?

Vous pouvez espérer recevoir une réponse dans un délai de 45 jours ouvrables à compter de la réception de votre candidature de stage.

Dois-je solliciter un entretien ?

Non, l’OMS vous contactera si vous avez été sélectionné pour un entretien. De même, il n’est ni nécessaire ni conseillé aux candidats stagiaires d’envoyer des documents scolaires ou d’une autre nature à l’OMS. Lors de la sélection, le cas échéant, l’unité technique pourra demander ces documents justificatifs.

Si je suis accepté, quel type de travail devrais-je effectuer ?

Cela dépendra des besoins du bureau dans lequel vous serez affecté, de vos qualifications et de vos centres d’intérêt.

Quelle est la durée des stages du programme de l’OMS ?

Pour que le stage soit profitable et efficace, les stagiaires seront acceptés pour une durée comprise entre 6 semaines et 3 mois. Exceptionnellement, un stage pourra être prolongé avec l’accord de l’unité technique concernée, mais sa durée totale ne pourra excéder 6 mois.

Puis-je bénéficier d’un soutien financier de l’OMS ?

L’OMS n’octroie aucun soutien financier aux stagiaires. Tous les candidats retenus doivent prendre leurs propres dispositions pour assumer leurs frais de déplacement, d’hébergement et de subsistance pendant la période de stage. Il existe de nombreuses sources de financement dans le domaine du soutien aux stagiaires. Commencez votre recherche dans votre université.

Dois-je être présent à temps plein au bureau de l’OMS ?

Les stages au Bureau régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale et dans les bureaux de pays sont des stages à temps plein. Les stagiaires travaillent du dimanche au jeudi de 8h00 à 16h00 pendant toute la durée de leur stage. Mais la semaine travaillée et les horaires peuvent varier d’un pays à l’autre.

Un stagiaire a-t-il droit à des congés-maladie ?

Un stagiaire n’est pas censé travailler s’il est souffrant, mais il est important que son superviseur soit informé de toute absence. Toute dépense liée à une maladie est à la charge du stagiaire. Les périodes d’absence particulièrement longues, dues à une maladie ou à d’autres raisons, doivent être mentionnées dans l’évaluation écrite de la performance préparée par le superviseur à la fin de la mission.

Un stagiaire a-t-il droit à des congés annuels ?

Non. La période de stage ne doit pas être interrompue. Un congé peut exceptionnellement être accordé par le superviseur dans la mesure où cela ne porte pas préjudice à la mission.

Les frais de déplacement vers et depuis le lieu d’affectation seront–ils remboursés par l’OMS ?

Non, les frais de déplacement incombent au stagiaire.

Le stagiaire a-t-il droit à des indemnités journalières pour couvrir les frais encourus durant le stage ou la période de travail bénévole ?

Non, les stagiaires ne sont pas rémunérés.

L’OMS aidera-t-elle le stagiaire à trouver un hébergement adapté ?

L’OMS n’est pas en mesure de fournir de l’aide pour trouver un hébergement et l’Organisation ne couvre pas les frais de subsistance pendant le stage.

Y a-t-il autre chose que je dois savoir ?

Il n’existe aucun lien entre le programme de stage de l’OMS et les activités de recrutement de l’OMS et le stagiaire ne doit rien attendre en ce sens. Les stagiaires ne peuvent faire acte de candidature pour les postes vacants faisant l'objet d'une annonce interne destinée au personnel de l'OMS durant leur stage et pendant trois mois après la fin de ce dernier. Publication d’informations : aucun article ou rapport ne peut être publié à partir d'informations obtenues auprès de l'OMS pendant le stage.