Lutte contre les infections


La photo nous montre un professionnel de santé portant un équipement de protection individuelle, à savoir un masque, une visière, des gants et une blouse imperméable, et prélevant un échantillon de sang chez un patientAméliorer les pratiques de lutte contre l’infection permet de promouvoir des soins de santé plus sûrs. Crédit photographique: OMSLes mesures de lutte contre les infections visent à garantir la protection des personnes susceptibles de contracter une infection, au sein de la communauté en général et dans le cadre de soins administrés en raison de problèmes de santé, dans divers contextes.

Les infections liées aux soins de santé sont considérées comme les effets indésirables les plus fréquents menaçant la sécurité des patients dans le monde entier. Environ 5 à 15% des patients admis dans des hôpitaux de soins aigus de pays développés contractent des infections liées aux soins de santé à un moment donné. Le risque de contracter une infection est de deux à vingt fois plus élevé dans les pays en développement.

La Région de la Méditerranée orientale présente un des taux les plus élevés de fréquence des infections liées aux soins de santé. En effet, la prévalence de ces infections dans plusieurs pays de la Région varie de 12 à 18 % selon les informations fournies. La charge des infections transmissibles chez les agents de santé causées par des pratiques de soins de santé à risque est également très élevée dans la Région. Bien qu'il soit possible de prévenir un grand pourcentage des infections et des décès dus aux infections liées aux soins de santé et que des interventions à faible coût de lutte contre les infections soient disponibles, les progrès dans ce domaine demeurent lents.