Paludisme - lutte et élimination

L’image nous montre une femme dormant sous une moustiquaire

En 2015, environ 291 millions de personnes issues de huit pays de la Région étaient exposées au paludisme, dont 111 millions de façon élevée. Six pays comptent des zones de haute transmission du paludisme (l’Afghanistan, Djibouti, le Pakistan, la Somalie, le Soudan et le Yémen) et la transmission est limitée à quelques foyers en Arabie saoudite et en République islamique d’Iran. La plupart des cas détectés dans les pays endémiques sont dus à P. falciparum , excepté pour l’Afghanistan, la République islamique d’Iran et le Pakistan où P. vivax est prédominant.

Lire l’article intégral

Actualités

Global response to malaria at crossroads: WHO report shows gains are levelling

28 November 2017 | Geneva - After unprecedented global success in malaria control, progress has stalled, according to the World malaria report 2017. There were an estimated 5 million more...

» Lire l'article complet

25 April 2017 – A WHO-coordinated programme will pilot world’s first malaria vaccine in Ghana, Kenya, and Malawi in 2018. The injectable vaccine was developed to protect young children from...

» Lire l'article complet

Coup de projecteur

À la demande du Comité consultatif pour les politiques relatives au paludisme en 2012, l’OMS a commencé à coordonner la mise au point d’une stratégie technique mondiale pour combattre et...

» Lire l'article complet

Événements

World Malaria Day 2018: We are ready to beat malaria

25 April 2018, Cairo - On World Malaria Day 2018, the World Health Organization (WHO) and its partners are calling on all concerned parties to be ready to end malaria...

» Lire l'article complet

Ressources d'information

MosquitoGlobal Malaria Mapper (Outil cartographique pour le paludisme dans le monde)

Statistiques

Dans la Région OMS de la Méditerranée orientale :

291 millions de personnes ont été exposées à un risque de paludisme en 2015, dont 111 millions à un risque élevé

L’incidence des cas estimés de paludisme a baissé de 11 % entre 2010  et 2015

Le taux estimé de mortalité due au paludisme a baissé de 6 % entre 2010 et 2015