À propos de l’OMS | Directeur régional | Dr Ahmed Al-Mandhari, Directeur régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale

Dr Ahmed Al-Mandhari, Directeur régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale

Imprimer PDF

Dr Ahmed Al Mandhari, WHO Regional Director for the Eastern MediterraneanLe Dr Ahmed Al-Mandhari Directeur régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale

Le Dr Ahmed Al-Mandhari a été nommé Directeur régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale par le Conseil exécutif de l'OMS à sa cent quarante troisième session et a pris ses fonctions le 1erjuin 2018.

Natif d'Oman, le Dr Al-Mandhari apporté une contribution considérable au développement et à la modernisation du système de santé omanais, qui a connu des améliorations qualitatives ces dernières années, notamment dans le domaine de la sécurité des patients.

Spécialiste en médecine familiale et communautaire, le Dr Al-Mandhari était Directeur de la Gestion de la qualité et du Développement à l’hôpital universitaire Sultan Qaboos entre 2005 et 2006, puis Directeur général adjoint pour les affaires cliniques jusqu’en 2010. En 2013, il a été nommé Directeur général de l’hôpital universitaire Sultan Qaboos, et il est devenu ultérieurement Directeur général du Centre d’assurance qualité au ministère de la Santé. Le Dr Al-Mandhari travaille également comme consultant principal en médecine familiale et santé publique depuis 2009.

Dans son discours d'acceptation au Conseil exécutif, le Dr Al Mandhari fait remarquer que la Région traverse une période critique, marquée par des crises naturelles et causées par l’homme ainsi que par l'instabilité sociopolitique et économique. Il a identifié les principales priorités sanitaires, à savoir les urgences sanitaires, y compris les flambées de maladies, les maladies transmissibles et non transmissibles, le renforcement des systèmes de santé, et la santé de la mère et de l'enfant. Il a ajouté que l'OMS deviendrait progressivement réactive face aux besoins des États Membres grâce au dialogue continu avec les autorités sanitaires nationales pour identifier des solutions aux problèmes de santé nationaux et régionaux et mettre à jour les politiques et les stratégies sanitaires.

Les articles de recherche du Dr Al-Mandhari ont été largement publiés et il travaille dans l’équipe de rédaction de plusieurs revues, dont the Middle East Journal of Family Medicine, outre l’activité de réviseur qu’il mène pour diverses revues médicales. Il est membre de comités scientifiques et professionnels et donne des conférences dans différentes institutions universitaires dans les domaines de la gestion de la qualité, de la sécurité des patients, de la médecine familiale et de la santé publique.

Le Dr Al-Mandhari a obtenu une licence en sciences de la santé (1990), puis un master en médecine et chirurgie (1993) à l’Université Sultan Qaboos à Oman. En 1996, il a acquis un diplôme en médecine et en hygiène tropicale de la Liverpool School of Tropical Medicine au Royaume-Uni et s’est vu attribuer la Royal Fellowship for Family Doctors en 1998. En 2002, il a obtenu un doctorat en gestion de la qualité pour les soins de santé de la Liverpool School of Tropical Medicine. Le Dr Al-Mandhari a supervisé le Programme de bourses d’études au Département de Médecine familiale et communautaire de l’Université Sultan Qaboos de 2003 à 2006.