Centre des médias | Actualités | Le cinquième séminaire sur la diplomatie sanitaire se réunit au Caire

Le cinquième séminaire sur la diplomatie sanitaire se réunit au Caire

Envoyer Imprimer PDF

Le Caire, 7 mai 2016 – Le Bureau régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale a organisé son cinquième séminaire annuel sur la diplomatie sanitaire les 7 et 8 mai 2016 au Caire (Égypte). La première édition de ce séminaire s’est tenue en 2012 dans le cadre d’une initiative régionale pour réunir des représentants des ministères de la Santé et des Affaires étrangères dans le but d’explorer les relations pluridimensionnelles entre la santé et la politique étrangère. 

Il a depuis pris la forme d’un événement annuel et réunit cette année plus de 70 ministres de la santé, hauts responsables des ministères des Affaires étrangères et de la Santé, ambassadeurs, représentants des missions des Nations Unies à Genève, doyens d’instituts diplomatiques, parlementaires et experts internationaux dans le domaine de la diplomatie sanitaire mondiale. 

Le séminaire fournit une plateforme unique pour aborder les concepts de diplomatie sanitaire contemporaine et les questions clé de santé mondiale. « Bien qu’il s’agisse de la réunion d’un organe directeur de l’OMS, comme l’Assemblée mondiale de la santé ou le Conseil exécutif, les sessions de l’Assemblée générale des Nations Unies ou d’autres instances internationales, ce sont souvent les acteurs de la politique étrangère qui négocient et influencent les traités et les accords dans le domaine de la santé », déclare le Dr Ala Alwan, Directeur régional de l’OMS. Le séminaire a pour objectif d’élargir le réseau des experts en diplomatie sanitaire et de renforcer les capacités des États Membres dans ce domaine. 

« Nous devons prendre conscience que nous ne pouvons pas faire de progrès significatifs dans la gestion des défis principaux du développement sanitaire dans la Région sans l'implication sérieuse de secteurs extérieurs à celui de la santé », souligne le Dr Alwan. 

La Région est témoin de crises sanitaires sans précédent en termes de nombre et de magnitude, pesant très lourd sur des systèmes de santé déjà submergés. Ces crises ont en outre entraîné des déplacements forcés de population, par-delà les frontières nationales et régionales, affectant la santé nationale et mondiale. Aucun pays n’est à l’abri de l’importation transfrontalière de maladies. La diplomatie sanitaire joue un rôle majeur dans le domaine de l'action d’urgence et de la réforme humanitaire.

Les engagements en matière de santé inscrits dans les différents accords et déclarations internationaux, dont les Objectifs de développement durable et la Déclaration politique des Nations Unies sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles, ne peuvent être atteints sans une approche pangouvernementale et une coopération par-delà les frontières. 

La diplomatie sanitaire n’a jamais été autant d’actualité.

Liens connexes

Lire davantage sur la diplomatie de la santé

Eat healthy in Ramadan