Épilepsie


L'épilepsie figure parmi les trois troubles neurologiques les plus fréquemment rencontrés au niveau des soins de santé primaires dans 20 des 23 pays de la Région de la Méditerranée orientale. On estime en effet que 4,7 millions de personnes souffrent d'épilepsie dans la Région. Si l'épilepsie est une affection du cerveau contre laquelle des traitements existent et que des médicaments à relativement faible coût sont disponibles, entre 60 et 98 % des patients des pays en développement ne reçoivent pas de traitement.

En réponse à ces importantes lacunes en matière de traitement, la Campagne mondiale contre l'épilepsie a été lancée en 1997 en tant qu'initiative conjointe de l'OMS, de la Ligue internationale contre l’épilepsie et du Bureau international de l’épilepsie. Dans le cadre de la campagne mondiale, le Bureau régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale a spécifiquement élaboré une déclaration dans laquelle les pays sont priés de prendre des mesures solides.

Par ailleurs, le programme d’action Combler les lacunes en santé mentale de l'OMS ainsi que la stratégie régionale sur la santé mentale et les toxicomanies ont inclus l'épilepsie dans les troubles devant figurer d'urgence dans l'ensemble de soins essentiels de santé primaires des services de santé mentale.