English Arabic (عربي)
OMS | Bureau régional de la Médieterranée orientale


Points essentiels

Imprimer PDF

La Journée mondiale de la Santé 2014 a pour thème les maladies à transmission vectorielle et le slogan est: Petits mais dangereux.

Que sont les vecteurs?

Les vecteurs sont des petits organismes porteurs de maladies qu'ils transmettent d'une personne à une autre et qu'ils propagent d'un endroit à un autre. Ils peuvent poser un risque pour notre santé, à la maison et lors de voyages.

Pourquoi les maladies à transmission vectorielle?

Chaque année plus d’un million de personnes meurent de maladies à transmission vectorielle comme le paludisme, la dengue, la schistosomiase et la fièvre jaune. Et suite à une infection, davantage de personnes se retrouvent atteintes de maladies chroniques et de déficiences.

Plus de la moitié de la population mondiale est exposée au risque de contracter ces maladies. Avec l’augmentation des voyages, du commerce et des migrations, le nombre de personnes à risque s’accroît.

Les maladies à transmission vectorielle causent d’importantes souffrances à des millions de personnes.

Ces maladies ont non seulement des conséquences profondes sur la santé des individus mais elles constituent également une entrave majeure à la réduction de la pauvreté et au développement socioéconomique.

Il est temps que le monde s’intéresse à la menace que constituent les vecteurs et les maladies à transmission vectorielle.

La Journée mondiale de la Santé 2014 est un évènement permettant d’attirer l’attention du monde entier sur cette menace.

Campagne médiatique

La campagne de la Journée mondiale de la Santé 2014 mettra en lumière certains des vecteurs les plus connus - comme les moustiques, les phlébotomes, les insectes, les tiques et les gastéropodes - responsables de la transmission de nombreux parasites et agents pathogènes qui attaquent les humains et les animaux.

Objectif global

La campagne vise à sensibiliser sur la menace que constituent les vecteurs et les maladies à transmission vectorielle et à encourager les familles et les communautés à agir pour se protéger. Étant donné que les maladies à transmission vectorielle commencent à se propager au-delà de leurs limites traditionnelles, l'action contre ces maladies doit s'étendre au-delà des pays où elles sont actuellement présentes.

Objectifs et public cible

Les objectifs de santé publique de la campagne sont les suivants :

les familles vivant dans des régions où les vecteurs transmettent des maladies savent comment se protéger ;

les voyageurs savent comment se protéger contre les vecteurs et les maladies à transmission vectorielle lorsqu'ils voyagent dans des pays où elles représentent une menace pour la santé ;

dans les pays où les maladies à transmission vectorielle constituent un problème de santé publique, les ministères de la Santé mettent en place des mesures visant à améliorer la protection de leurs populations et ;

dans les pays où les maladies à transmission vectorielle représentent une menace émergente, les autorités sanitaires collaborent avec les autorités chargées des questions environnementales ainsi que les autorités compétentes au niveau local et dans les pays voisins en vue d'améliorer la surveillance intégrée des vecteurs et de prendre des mesures pour prévenir leur prolifération.

Messages principaux

Les insectes, moustiques, mouches, tiques et autres, ainsi que les gastéropodes d’eau douce peuvent transmettre des maladies susceptibles d’être graves et d’entraîner la mort.

Des maladies comme le paludisme, la dengue, la leishmaniose et la fièvre jaune sont évitables, elles ont pourtant un impact lourd parmi certaines populations les plus pauvres du monde.

Plus de la moitié de la population mondiale est exposée au risque de ces maladies. Avec l’augmentation des voyages, du commerce et des migrations, le nombre des personnes vulnérables s’accroît.

Vous pouvez vous protéger ainsi que votre famille en prenant de simples mesures, comme dormir sous une moustiquaire, porter des chemises à manches longues et des pantalons et appliquer des produits répulsifs.