Centre des médias | Actualités | Journée mondiale de lutte contre la tuberculose : journée de l’espoir

Journée mondiale de lutte contre la tuberculose : journée de l’espoir

Envoyer Imprimer PDF

Les médicaments antituberculeux sont disponibles et abordables.La tuberculose est une maladie que l’on peut prévenir et traiterLe Caire, 24 mars – À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose, le Dr Ala Alwan, Directeur régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale, appelle instamment tous les partenaires à unir leurs forces pour lutter contre la tuberculose. « Nous savons ce qu’il faut faire, tout comme nous savons que nous pouvons vaincre la tuberculose et que nous pouvons éviter les souffrances inutiles qu'elle cause dans nos pays. Forts de ces convictions, nous devons nous engager à faire mieux et à faire davantage dans la lutte que nous menons contre la tuberculose. »

La Journée mondiale de la lutte contre la tuberculose est célébrée chaque année le 24 mars pour marquer la découverte du bacille de la tuberculose et rappeler la souffrance que cette maladie continue de causer pour des millions de personnes dans le monde entier. Cette année, la Journée de la lutte contre la tuberculose sera célébrée dans toute la Région avec le slogan « Plus de tuberculose de mon vivant ». Ce slogan s’insère dans une campagne mondiale organisée par le Partenariat Halte à la tuberculose qui vise à promouvoir des actions vigoureuses et une approche ambitieuse dans le cadre de la lutte contre cette maladie.

Malgré les progrès considérables qui ont été réalisés dans la lutte contre la tuberculose dans la communauté sanitaire internationale, un diagnostic a été posé pour plus de 8,7 millions de nouveaux cas en 2011 et 1,4 million de personnes ont perdu la vie à cause de cette maladie durant la même période.

La tuberculose multirésistante représente en outre un aspect des efforts de lutte contre cette maladie au niveau mondial qui constitue un défi. Le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS, a récemment déclaré : « Nous faisons du surplace à un moment où il nous faut absolument intensifier notre action contre la tuberculose multirésistante. La collaboration internationale nous a permis d’accomplir de grands progrès contre la tuberculose mais ils peuvent être aisément réduits à néant si nous n’intervenons pas maintenant. »

Ces dix dernières années, certains progrès ont été réalisés dans les pays de la Région OMS de la Méditerranée orientale, qui s’étend du sud-ouest de l’Asie à l’Afrique du nord, en matière de lutte contre la tuberculose. Le taux de dépistage des cas de tuberculose est passé de 50 % à 62 % entre 1990 et 2011. Le taux de guérison a atteint 88 %, ce qui est remarquable.

Communiqué de presse

 

Eat healthy in Ramadan