Centre des médias | Actualités | Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route, 2012

Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route, 2012

Envoyer Imprimer PDF

Illustration tirée de la vidéo pour la Journée mondiale du souvenirChaque année, des millions de familles perdent un de leurs proches du fait des accidents de la circulation18 novembre 2012 – Célébrée cette année le dimanche 18 novembre, la Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route 2012 sera organisée autour du thème suivant : Il est temps aujourd’hui de tirer les enseignements du passé. Événement mondial annuel, la Journée du souvenir est célébrée pour honorer les milliers de personnes qui sont tuées ou blessées chaque jour suite à des accidents de la route. Elle vise également à reconnaître l’action de ceux qui interviennent suite à un accident de la route – pompiers, policiers, ambulanciers, personnels infirmiers et spécialistes de l’accompagnement psychologique.

Chaque année, environ 1,3 million de vies sont perdues du fait d’accidents de la route et entre 20 et 50 millions de personnes souffrent de traumatismes non mortels.  Les traumatismes dus aux accidents de la circulation représentent 1,7 % de l'ensemble des années vécues avec handicap. Dans la Région OMS de la Méditerranée orientale, les traumatismes dus à un accident de la circulation représentent un grave problème de santé publique.

Les décès liés à la circulation routière ont connu une augmentation constante ces dix dernières années. En 2004, les traumatismes dus aux accidents de la circulation constituaient, selon les estimations, la sixième cause de mortalité dans la Région, représentant quelque 146 000 décès et 2,8 millions de traumatismes non mortels. Five Cinq ans plus tard, en 2009, le Rapport de situation sur la sécurité routière dans le monde  révélait que la Région de la Méditerranée orientale avait, avec la Région de l'Afrique,  le taux de mortalité par accident de la route le plus élevé au monde. La Région est la seule au monde dans laquelle ce taux de mortalité est plus élevé dans les pays à revenu élevé que dans ceux à revenu faible. Les traumatismes dus aux accidents de la circulation ne sont donc pas seulement un problème pour les pays à revenu faible et intermédiaire;  ce problème concerne tous les pays de la Région indépendamment du niveau de développement.

Les taux de traumatismes et de décès dus aux accidents de la circulation sont plus élevés chez les jeunes, la perte de revenus affectant directement les familles et la société. Le souvenir public ne concerne pas uniquement le fait de se souvenir des victimes, mais il s'agit également de reconnaître la perte subie par les familles.

Cette Journée du souvenir a pris encore davantage d’importance alors que la première année de la Décennie d’action pour la sécurité routière 2011-2020 a touché à sa fin en avril dernier. Elle permet de garder à l'esprit qu’il reste beaucoup à faire collectivement et en concertation sur la voie de la réalisation de l’objectif ultime de la Décennie, à savoir sauver 5 millions de vies d'ici 2020.

Les pays de la Région sont encouragés à célébrer cette journée en montrant les réalisations de la première année et en déclarant leur engagement à continuer à réduire la morbidité et la mortalité résultant des accidents de la route.

La Journée du souvenir est célébrée le troisième dimanche du mois de novembre chaque année. L'initiative de cette commémoration a été lancée en premier lieu par RoadPeace, une organisation caritative basée au Royaume-Uni œuvrant au profit des victimes  des accidents de la route, et elle est devenue journée mondiale approuvée officiellement par les Nations Unies en 2005. 

Liens connexes

Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route  ; guide pour les organisateurs [pdf 867kb](en anglais)

Journée mondiale du souvenir des vicitemes des accidents de la route (en anglais)

Page Facebook de la Journée mondiale des victimes des accidents de la route (en anglais)

Youtube (en anglais)

Eat healthy in Ramadan