Centre des médias | Actualités | L'OMS condamne l'attaque perpétrée contre le centre médical de Benghazi en Libye

L'OMS condamne l'attaque perpétrée contre le centre médical de Benghazi en Libye

Envoyer Imprimer PDF

30 mai 2016 - L’OMS condamne les attaques multiples des 27 et 28 mai 2016 perpétrées contre le centre médical de Benghazi en Libye. Plus de 600 patients et agents de santé se trouvaient dans le centre au moment des attaques. Aucune victime n’a été déclarée à l’intérieur du centre, malgré des détériorations notables des infrastructures.

Le centre médical de Bengahzi est le seul établissement de santé dispensant des soins de santé tertiaires à plus de 500 000 personnes dans la ville. Des détériorations de l’unité de soins intensifs et d’autres parties du centre contribuent à réduire davantage encore la disponibilité de services de santé à Benghazi.

L’attaque à la bombe représente un recul important pour la communauté affectée ainsi qu’un défi supplémentaire à l’action humanitaire en Libye. On estime que près de 60 % des hôpitaux publics situés dans les zones de conflit en Libye ont fermé ou sont inaccessibles.

L’OMS exhorte une fois de plus toutes les parties aux conflits à respecter la sécurité et la neutralité des agents de soin et des établissements de santé. De telles attaques doivent être évitées. Les parties en guerre doivent invariablement observer le droit humanitaire international et prendre toutes les mesures de précaution nécessaires pour éviter de priver les populations des services de santé dont elles ont urgemment besoin.

Pour plus d’informations :

Rana Sidani
Tel: +201099756506
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Tarik Jasarevic
Tel: +41793676214
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Eat healthy in Ramadan