Centre des médias | Actualités | L’Arabie saoudite accueille une conférence sur les modes de vie sains et les maladies non transmissibles dans le monde arabe et au Moyen-Orient

L’Arabie saoudite accueille une conférence sur les modes de vie sains et les maladies non transmissibles dans le monde arabe et au Moyen-Orient

Envoyer Imprimer PDF

Logo montrant les facteurs de risque contribuant à l'augmentation de la prévalence des maladies non transmissiblesLa prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles est essentielle pour la santé et le développementSous les auspices du Gardien des deux Mosquées Saintes, le Roi Abdullah bin Abdulaziz Al Saud, le ministère de la Santé de l'Arabie saoudite, en collaboration avec le Bureau régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale, organise une conférence internationale sur les modes de vie sains et les maladies non transmissibles dans le monde arabe et au Moyen-Orient.

La conférence aura lieu au Centre culturel Roi Fahd à Riyad du 9 au 12 septembre 2012. Elle vise à instaurer une dynamique pour la mise en œuvre de la Déclaration politique de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles au niveau régional. Il est prévu que la « Déclaration de Riyad » soit adoptée à l’issue de la Conférence, afin de réitérer l'engagement des participants, ainsi que des parties qu'ils représentent, à faire de cette Déclaration politique de l'Assemblée générale des Nations Unies un succès dans la Région.

« L'appel à la tenue de cette conférence va de pair avec les évolutions dans les domaines sanitaire, économique et social que la Région de la Méditerranée orientale a connues au cours des dernières décennies », a déclaré le Dr Ala Alwan, Directeur régional de la Méditerranée orientale.

  En accueillant cette importante conférence et en apportant son parrainage total à l’organisation de cet événement, l'Arabie saoudite augmente considérablement sa contribution à l'amélioration de la santé dans la région », a ajouté le Dr Alwan.

Retracer les évolutions concernant l'espérance de vie dans la Région au cours des dernières décennies peut aider à comprendre les tendances à la hausse de l'incidence des maladies non transmissibles et la mortalité dont on a été témoin au cours des dernières décennies dans la Région. L'espérance de vie dans la Région OMS de la Méditerranée orientale est passée de 51 ans en 1970 à près de 70 ans aujourd'hui, la plus grande progression de toutes les régions du monde. On estime que plus de 2,2 millions de personnes sont décédées de maladies non transmissibles dans la Région en 2008 - principalement de maladies cardio-vasculaires, de cancers, de maladies respiratoires chroniques et du diabète. Ce chiffre représente, en moyenne 53 % de tous les décès, mais dans certains pays, il peut atteindre plus de 80 %.

Communiqué de presse (en anglais uniquement)

Eat healthy in Ramadan