Centre des médias | Actualités | Intensifier la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles à Oman

Intensifier la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles à Oman

Envoyer Imprimer PDF

Une infirmière omanaise vérifie la tension artérielle de ce patientUne infirmière omanaise vérifie la tension artérielle d'un patientMalgré l’augmentation des taux de maladies non transmissibles sur son territoire, Oman a accompli des avancées dans la prestation des soins de santé primaires, lui permettant ainsi d’élargir son expérience en matière de promotion de la santé et de prévention des maladies. Le pays jouit également d’une longue tradition de collaboration multisectorielle dans le domaine de la santé. Lors de son discours liminaire à l’occasion de la Conférence internationale d’Oman sur la vision de la santé pour l’horizon 2050 : des soins de qualité pour une santé durable, tenue récemment à Mascate, le Dr Margareth Chan, Directeur général de l’OMS, a décrit ces avancées comme un atout précieux pour la prévention des maladies non transmissibles car la lutte contre leurs causes sous-jacentes ne relève pas uniquement du secteur de la santé.

À l’échelle mondiale, la charge des maladies non transmissibles ne cesse de s’alourdir, notamment dans la Méditerranée orientale où les taux de morbidité et de mortalité ont fortement augmenté ces dernières années. Le Dr Ala Alwan, Directeur régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale, a placé la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles au sommet de ses préoccupations et en a fait l’une des cinq priorités définies pour la Région.

Un rang de priorité plus élevé a été accordé, au niveau mondial, aux maladies non transmissibles, ce qui s’est matérialisé dans la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles en septembre2011 ainsi que la Déclaration politique des Nations Unies adoptée par les dirigeants mondiaux.

L’engagement pris par le gouvernement omanais concernant la prévention et le traitement des maladies non transmissibles et l’amélioration des soins de santé est manifeste dans sa vision de la santé pour l’horizon 2050. Rendre les systèmes de santé aptes à mener à bien leur mission  se trouve être une tâche délicate, à l’heure des importants défis en matière de santé au XXIème siècle. La réussite d’Oman dans ce domaine et les efforts que le pays déploie pour s’attaquer aux causes sous-jacentes liées aux maladies non transmissibles ne constituent pas simplement un modèle d’utilité pratique qu’il convient d’adopter mais ils représentent aussi une véritable source d’inspiration.

Liens connexes

Vision d’Oman pour la santé d’ici 2050 : des soins de qualité pour une santé durable (en anglais seulement)

Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles, septembre 2011

Déclaration politique sur les maladies non transmissibles

 

Eat healthy in Ramadan