Centre des médias | Actualités | Troisième séminaire régional sur la diplomatie sanitaire

Troisième séminaire régional sur la diplomatie sanitaire

Envoyer Imprimer PDF

29 avril 2014 – Ces dernières années, la relation entre les efforts en matière de santé et les intérêts de politique étrangère a évolué ; en effet la santé sort de son cadre purement technique pour devenir un élément indispensable de la politique étrangère, du commerce et de la sécurité. Du fait des vastes implications politiques, économiques et sociales des questions de santé, davantage de diplomates se sont intéressés au domaine de la santé et davantage d’experts de la santé publique se sont impliqués dans le monde de la diplomatie. Dans ce contexte, le Bureau régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale organise, au Caire (Égypte) du 3 au 5 mai 2014, le troisième séminaire régional sur la diplomatie sanitaire mondiale.

« Il y a un nombre croissant de questions de santé qui dépassent largement les frontières nationales et nécessitent une action au niveau mondial » a déclaré le Dr Ala Alwan, Directeur régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale. « Ce séminaire permettra de comprendre dans quelle mesure les processus de négociation se déroulant à plusieurs niveaux et impliquant plusieurs acteurs peuvent modeler et gérer notre environnement politique dans le domaine de la santé et dans l’intérêt de la protection de notre population », a-t-il ajouté

Le concept de diplomatie sanitaire se rapporte au processus de négociation qui définit et gère l’environnement politique mondial en matière de santé et devient un élément essentiel de la politique étrangère. En tant que principale institution intergouvernementale dans le domaine de la santé, l’OMS, en étroite coordination avec le bureau du Secrétaire général des Nations Unies, et en consultation avec les États Membres, assume le rôle moteur dans la coordination des domaines politiques pour prendre en compte les préoccupations de santé publique actuelles et émergentes aux niveaux régional et mondial.

Les objectifs de ce séminaire sont les suivants : renforcer les capacités des représentants des États Membres de la Région de la Méditerranée orientale en matière de diplomatie sanitaire, en mettant l’accent sur les questions hautement prioritaires et pertinentes pour la Région, et intégrer les concepts de diplomatie sanitaire dans la politique étrangère car ils concernent des questions de santé urgentes qui dépassent les frontières nationales et régionales et qui par nature sont mondiales.

La présence d’un groupe d'intervenants réputés est prévue au programme du séminaire, et ceux-ci examineront préalablement les principaux sujets qui feront l’objet d’un débat, notamment un éventail d’études de cas relatives aux concepts cruciaux de chacun des domaines prioritaires. Le séminaire sera inauguré par le Dr Ala Alwan, Directeur régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale, Son Excellence le Dr Adil Al Adawi, Ministre de la Santé de l’Égypte et M. l’Ambassadeur Jonas Gahr Store, Premier Vice-président du Comité permanent des finances et des affaires économiques du Parlement norvégien.

De hauts responsables des ministères des affaires étrangères et de la santé ; des ambassadeurs ; des doyens d’instituts de la diplomatie ; des instituts régionaux de santé publique, des chefs de comités parlementaires ; des membres régionaux du Conseil exécutif de l’OMS ainsi que d’autres parties prenantes participeront à ce séminaire.

Les discussions porteront essentiellement sur la contribution de la diplomatie sanitaire aux intérêts de politique étrangère dans la Région, ainsi que sur le programme de développement après 2015 et le positionnement de la santé. De plus, une session spéciale consacrée à la diplomatie impliquant plusieurs partenaires sera axée sur les acteurs non-étatiques.

Lien connexe

Diplomatie sanitaire mondiale

Eat healthy in Ramadan