Centre des médias | Actualités | Sauver des vies : l’hygiène des mains

Sauver des vies : l’hygiène des mains

Envoyer Imprimer PDF

L'image nous montre deux paumes de mains tendues vers l’objectif. La paume de gauche porte les mots Methicillin-resistant Staphylococcus aureus, en français Staphylococcus aureaus résistant à la méthicilline et celle de gauche MRSA, l’acronyme anglais - en français SARMLes infections associées aux soins de santé surviennent habituellement lorsque des germes sont transmis par le prestataire de soins lors du contact avec le patient. 4 mai 2013 – Chaque année, une campagne mondiale est organisée le 5 mai, à l’occasion de la Journée mondiale de l’hygiène des mains, pour sensibiliser la population à l’importance de cette pratique qui est un moyen fondamental de prévenir les maladies. Le slogan pour la campagne 2013 est « Sauvez des vies : lavez-vous les mains ».

Cette campagne a pour but de réduire la propagation d’infections potentiellement mortelles en améliorant les pratiques d’hygiène des mains dans les établissements de santé. L’hygiène des mains est une mesure simple et peu coûteuse qui s’est montrée efficace pour prévenir les infections associées aux soins de santé, également appelées infections nosocomiales.

Des centaines de millions de patients sont touchés par ces infections au niveau mondial, à la fois dans les pays développés et dans les pays en développement. Elles peuvent être à l'origine de maladies graves, de séjours prolongés à l’hôpital et d’incapacités à long terme, entraînent un surcoût pour les patients ainsi que leurs familles et représentent une charge financière supplémentaire pour le système de santé. Dans les cas critiques, ces infections causent parfois des décès tragiques.

Les manifestations organisées le 5 mai 2013 cherchent à faire participer autant de personnes que possible. La campagne appelle les établissements de santé à inclure les patients et leurs familles, les organisations de patients et les communautés locales à la promotion de l’hygiène des mains. Les patients ont leur mot à dire et peuvent jouer un rôle efficace ; leur participation est nécessaire pour améliorer les soins de santé par l’instauration et le renforcement de bonnes conditions en matière de sécurité des patients.

Plus de 1 000 établissements de santé, situés dans 22 pays de la Région de la Méditerranée orientale, ont déjà rejoint cette campagne mondiale en s’inscrivant sur le site de l’OMS qui lui est dédié, témoignant ainsi de leur engagement pour l'amélioration de l'hygiène des mains.

Liens connexes

Communiqué de presse

Site Web de la campagne

Histoires de patients (vidéos en anglais)

Eat healthy in Ramadan