OMS | Bureau régional de la Médieterranée orientale
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
English Arabic (عربي)
Home Centre des médias | Actualités | Réunion de consultation technique sur le nouveau coronavirus humain, 14-15 janvier 2013


Réunion de consultation technique sur le nouveau coronavirus humain, 14-15 janvier 2013

Imprimer PDF

9 janvier 2013 – Jusqu’à présent, l’OMS a été informée de neuf cas d’infection par le nouveau coronavirus humain confirmés par des laboratoires : cinq cas, dont trois mortels, en Arabie saoudite, deux au Qatar et deux autres, également mortels, en Jordanie.

Les premières inquiétudes au sujet du nouveau coronavirus remontent à septembre 2012, lorsque deux personnes ont souffert de graves troubles respiratoires dans la Région. Par la suite, la découverte de deux nouveaux foyers, l’un au sein d’une famille en Arabie saoudite et l’autre dans un groupe d'agents de santé en Jordanie, a accru la nécessité de mieux comprendre ce virus. On estime que le risque de conséquences graves et étendues est important, même si les connaissances actuelles quant à l’épidémiologie et à l’histoire naturelle de l’infection restent limitées. Beaucoup de questions cruciales, concernant la source du virus, son potentiel de transmission, les voies d'exposition et l’aspect clinique de la maladie, demeurent sans réponse.

De nombreuses activités ont été menées pour en savoir davantage sur ce nouveau virus et gérer les conséquences sur la santé publique. Dans ce cadre, l’OMS organise une réunion de consultation technique sur le nouveau coronavirus qui se tiendre les 14 et 15 janvier 2013 au Bureau régional de l’OMS au Caire. Cette rencontre réunira des représentants des trois pays déjà concernés, des partenaires clés, les centres collaborateurs de l’OMS en charge de la gestion de ce problème de santé publique et des experts de l’OMS.

Cette réunion de consultation technique doit permettre de réunir les dernières données scientifiques et mettre à jour la compréhension du nouveau coronavirus en matière de santé publique à partir des informations disponibles, d’identifier les principaux manques de connaissances concernant le risque actuel et, enfin, de définir les autres étapes nécessaires pour améliorer les connaissances et combler les lacunes en matière de recherche. La réunion a pour but de fournir une mise à jour sur la situation actuelle afin d'attirer l'attention sur ce problème au niveau mondial et de s’accorder sur les mesures à prendre pour améliorer la préparation en matière de santé publique.

Les coronavirus constituent une large famille de virus susceptibles de provoquer des maladies chez l’homme et chez l’animal. Cette nouvelle souche n’avait jamais été détectée chez l’homme ou l’animal.

L’OMS a publié une définition de cas provisoire afin que les médecins ou tout autre personnel soignant puissent identifier les nouveaux cas. Cette définition, qui sera actualisée au fur et à mesure, comporte des critères permettant d’identifier les « patients en cours d'investigation », les « cas probables » et les « cas confirmés ». Ces critères se fondent sur des données cliniques, épidémiologiques et issues de laboratoires.

La réunion de consultation devrait permettre de mieux comprendre l’épidémiologie et l’histoire naturelle de l’infection par le nouveau coronavirus, d’évaluer le risque pour la santé publique mondiale lié à l’apparition de ce virus, d’établir une liste commune de priorités de recherche et de parvenir à un consensus sur les éléments clés de préparation nécessaires à la surveillance et à l’action.