À propos du programme

Imprimer PDF

Mission

La mission du programme de lutte contre le sida et les maladies sexuellement transmissibles consiste à inverser l’épidémie de VIH, à lutter contre les IST et à améliorer la santé des personnes vivant avec le VIH grâce à une couverture universelle des populations touchées, par des interventions de prévention, de soins et de traitement reposant sur des données probantes.

Ce programme englobe l’acquisition de connaissances sur la dynamique des épidémies, la réponse aux besoins des personnes touchées par le biais d’interventions reposant sur des données probantes et de la création d’un environnement propice, la garantie de la disponibilité des ressources, le renforcement des capacités et la promotion de l’adhésion des pays.

Fonctions

Le programme a pour fonctions :

la surveillance de l’épidémie de VIH/sida et la riposte dans la région OMS de la Méditerranée orientale, ainsi que la diffusion des informations aux décideurs ;

la réunion des parties prenantes dans le but de formuler des politiques et stratégies régionales et d’examiner et résoudre les difficultés liées à leur mise en œuvre ;

le plaidoyer en faveur de l’investissement dans la lutte contre le VIH et les IST dans la Région aux niveaux mondial, régional et national ;

la promotion des interventions et des approches de santé publique reposant sur des données probantes dans les domaines de la surveillance, de la prévention, du traitement et des soins du VIH ;

le renforcement des capacités régionales en matière d’appui technique (par l’intermédiaire des Centres de connaissances régionaux) ;

le renforcement des capacités institutionnelles nationales en matière de surveillance du VIH et des IST, de gestion des programmes et de fourniture de services ;

le renforcement des capacités des organisations de la société civile en matière de prestation de service aux populations exposées à un risque accru, qui sont souvent stigmatisées et difficiles d’accès ;

la fourniture d’un appui technique aux pays en matière d’élaboration de politiques nationales, de planification stratégique, de surveillance des épidémies, de mobilisation des ressources, de prestation de services de santé et de suivi et évaluation des programmes ;

la coordination des activités de plaidoyer et de soutien aux pays avec l’ONUSIDA et les institutions qui cofinancent le programme dans le cadre de la division du travail et l’exercice d’une fonction d’orientation en ce qui concerne la riposte du secteur de la santé.

Eat healthy in Ramadan