Santé mentale et toxicomanies | Actualités | Mise en œuvre de la stratégie mondiale visant à réduire l'usage nocif de l’alcool : réunion du Conseil de coordination du réseau mondial des homologues nationaux de l’OMS, 8-11 février 2012

Mise en œuvre de la stratégie mondiale visant à réduire l'usage nocif de l’alcool : réunion du Conseil de coordination du réseau mondial des homologues nationaux de l’OMS, 8-11 février 2012

Imprimer PDF

En mai 2010, la Soixante-Troisième Assemblée mondiale de la Santé a adopté la stratégie mondiale visant à réduire l’usage nocif de l’alcool. La résolution WHA63.13 prie le Directeur général de « collaborer avec les États Membres et de leur fournir, selon qu’il conviendra, un appui pour mettre en œuvre la Stratégie mondiale visant à réduire l’usage nocif de l’alcool et renforcer les mesures prises sur le plan national face aux problèmes de santé publique provoqués par l’usage nocif de l’alcool ». Conformément à ce qui précède et au paragraphe 68 de cette stratégie, un réseau mondial des homologues nationaux de l’OMS a été mis en place pour garantir la collaboration efficace et la consultation avec les États Membres quant à la mise en œuvre de cette stratégie mondiale. La réunion inaugurale du réseau mondial des homologues nationaux de l’OMS pour la mise en œuvre de la stratégie mondiale visant à réduire l’usage nocif de l’alcool a eu lieu au Siège de l’OMS, à Genève, du 8 au 11 février 2011.

Une deuxième réunion s’est tenue du 12 au 16 février 2012 avec la participation des membres du Conseil de coordination. Ces derniers étaient également invités à la Conférence mondiale sur la politique en matière d'alcool, du 13 au 15 février, et un séminaire-atelier ouvert consacré aux méfaits de l’alcoolisme pour autrui était organisé le 16 février, de 14h à 17h. La conférence et le séminaire-atelier ont permis d’améliorer le réseautage et de discuter de la mise en œuvre de la stratégie mondiale ainsi que de l'élaboration des plans de travail et activités conjointes en la matière.

Statistiques

Dans la Région de la Méditerranée orientale :

les troubles mentaux et neurologiques sont responsables de 12 % de l'ensemble des années de vie corrigées de l'incapacité perdues du fait de la maladie ou du traumatisme

les troubles de la santé mentale sont à l'origine de 27 % des années vécues avec une incapacité

les toxicomanies représentent une perte de 4 années de vie corrigées de l'incapacité (pour 1 000 personnes)

les toxicomanies causent 9 décès sur 100 000 personnes

la consommation totale d'alcool par adulte (dès 15 ans) et par an est faible (0,65 litre alors que la moyenne mondiale est de 6,13 litres)