Santé mentale et toxicomanies | Actualités | Coup de projecteur | L'OMS appelle les pays à adopter des stratégies globales pour la prévention du suicide

L'OMS appelle les pays à adopter des stratégies globales pour la prévention du suicide

Imprimer PDF

Prévention du suicideTélécharger le rapport 
Version arabe

5 septembre 2014 Ι Le Caire (Égypte) – L’OMS publie aujourd’hui un rapport mondial intitulé « Prévention du suicide : l’état d’urgence mondial », qui révèle que le suicide est un grave problème de santé publique à l’échelle mondiale

Chaque année, plus de 800 000 personnes mettent fin à leurs jours, soit près d’un décès toutes les 40 secondes. Chaque année, le suicide cause davantage de morts que les homicides et les guerres pris ensemble.

Lancé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le premier rapport mondial sur la prévention du suicide donne un aperçu complet du suicide, des tentatives de suicide et des efforts de prévention en la matière au niveau mondial et définit des approches fondées sur des données probantes pour l’élaboration de politiques et de programmes de prévention du suicide pouvant s’adapter à différents cadres.

Lire l'article complet

Statistiques

Dans la Région de la Méditerranée orientale :

les troubles mentaux et neurologiques sont responsables de 12 % de l'ensemble des années de vie corrigées de l'incapacité perdues du fait de la maladie ou du traumatisme

les troubles de la santé mentale sont à l'origine de 27 % des années vécues avec une incapacité

les toxicomanies représentent une perte de 4 années de vie corrigées de l'incapacité (pour 1 000 personnes)

les toxicomanies causent 9 décès sur 100 000 personnes

la consommation totale d'alcool par adulte (dès 15 ans) et par an est faible (0,65 litre alors que la moyenne mondiale est de 6,13 litres)